Afid wa Istafid

. .

ϡ



ɡ Forum de culture, apprentissage et divertissement


A visiter






Recherche

»
 The King Zaki 15 2015, 10:53

»
 The King Zaki 15 2014, 15:18

»
 must 06 2014, 12:09

»
 must 01 2014, 19:41

» Spcial Sciences et Vie
 must 01 2014, 19:30


Le gnome d'une forme de leucmie a t dcod


The King Zaki
:: ::

:: ::

:
:
:
: 3908
: 31
Localisation : |W|ZakiLand|W|
infos :
: 6250
: 15/11/2006


:
:
:

bien Le gnome d'une forme de leucmie a t dcod

  The King Zaki 18 2008, 12:41


La leucmie aigu mylode (LAM) pourrait tre provoque par la mutation de dix gnes.

Des chercheurs amricains viennent, pour la premire fois, de squencer le gnome entier de cellules cancreuses chez une femme atteinte d'une forme particulirement grave de leucmie.

L'tude publie jeudi dans la revue britannique Nature a notamment permis d'identifier huit nouveaux gnes impliqus dans cette maladie de la moelle osseuse, la leucmie aigu mylode, ou LAM, qui frappe 13 000 personnes chaque anne aux États-Unis (principalement des personnes ges de 60 ans et plus) et provoque 8 800 dcs environ. Cette dcouverte, fonde sur une nouvelle mthode destine rechercher les causes gntiques du cancer, pourrait ouvrir la voie des approches thrapeutiques innovantes.

L'quipe dirige par le Dr Timothy Ley, de l'École de mdecine de l'Universit Washington Saint Louis (Missouri), a recherch les mutations gntiques somatiques susceptibles d'initier, au fil du temps, le dveloppement de ce cancer du sang. Pour cela, les scientifiques ont analys la squence gntique (ou gnome) de cellules cancreuses prleves dans la moelle osseuse d'une patiente ge de 50 ans - et dcde depuis - et celle d'un chantillon de cellules de peau saines appartenant la mme personne.

En comparant les deux squences, ils ont dcouvert pas moins de dix gnes muts dans l'ADN des cellules cancreuses, dont deux taient dj connus pour leur implication dans le dclenchement d'une LAM. En revanche, les huit autres gnes nous ont surpris. Ils sont tous nouveaux et appartiennent des parties du gnome que nous ne songions pas prospecter pour ce type particulier de cancer, confie Timothy Lee.

Aprs coup cependant, leur rle prsum dans l'apparition de la maladie parat logique, mme si les chercheurs savent encore peu de chose sur la nature prcise de ces mutations et sur la manire dont elles induisent la croissance incontrle des cellules, qui est la marque caractristique du cancer.

Trois de ces mutations interviennent sur des gnes impliqus justement dans l'arrt de la croissance cellulaire, tandis que quatre autres sont localiss sur des gnes lis la progression du cancer dans l'organisme. Enfin, le dernier des huit pourrait influencer le transfert de certains mdicaments vers les cellules cibles. La mutation aurait-elle pour effet de rduire l'efficacit des traitements antitumoraux ?

Selon les auteurs, ces traitements ont d'ailleurs peu volu au cours des deux dernires dcennies, parce que la plupart des vnements gntiques qui initient la maladie restent inconnus.

Nouvelles pistes thrapeutiques

En utilisant la technique de squenage dite massivement parallle mise au point par la socit amricaine Illumina, base San Diego (Californie), l'quipe de Timothy Lee a contribu lever une partie du voile. C'est en effet la premire fois que le gnome des cellules cancreuses d'un patient est entirement dcrypt. Il a fallu dix ans et 3 milliards de dollars pour squencer le premier gnome humain complet. Dans deux ans, avec les techniques bientt disponibles, cela ne cotera plus que 3 000 dollars, soit un million de fois moins ! souligne le gnticien franais Daniel Cohen, qui a publi au dbut des annes 1990 la premire carte physique du gnome humain. Cela ouvre de nouvelles pistes diagnostiques et thrapeutiques extraordinaires, ajoute-t-il.

Énormment de travail reste cependant faire. Il y a probablement beaucoup, beaucoup de faons d'obtenir le mme rsultat en faisant muter un petit nombre de gnes, souligne Richard Wilson, l'un des signataires de l'article de Nature. Nous sommes seulement en train de regarder la partie merge de l'iceberg, en termes d'identification des combinaisons de mutations gntiques qui peuvent conduire une LAM.










    / 11 2016, 09:54