Afid wa Istafid

. .

ϡ



ɡ Forum de culture, apprentissage et divertissement


A visiter






Recherche

»
 The King Zaki 15 2015, 10:53

»
 The King Zaki 15 2014, 15:18

»
 must 06 2014, 12:09

»
 must 01 2014, 19:41

» Spcial Sciences et Vie
 must 01 2014, 19:30


Les Cphales: maux de tte et douleurs de la face


The King Zaki
:: ::

:: ::

:
:
:
: 3908
: 31
Localisation : |W|ZakiLand|W|
infos :
: 6243
: 15/11/2006


:
:
:

default Les Cphales: maux de tte et douleurs de la face

  The King Zaki 23 2007, 20:50



LES CÉPHALÉES: MAUX DE TÊTE ET DOULEURS DE LA FACE

Les cphales sont l'un des premiers motifs qui amnent consulter un mdecin. Leurs causes peuvent tre extrmement diverses, et correspondent tous les degrs de gravit.

Elles demeurent la plupart du temps tout fait bnignes. Une premire distinction spare les cphales survenant chez une personne habitue depuis longtemps souffrir de cphales, de celles qui apparaissent brutalement, chez une personne qui ne souffre habituellement pas de maux de tte, et chez qui ce symptme revt un caractre inhabituel. Dans le premier cas, on distinguera les cphales paroxystiques - qui voient se succder plusieurs crises dont la dure va de quelques minutes quelques heures, spares par des priodes parfois longues durant lesquelles la patient ne souffre pas - des cphales continues.

Dans le cas de cphales continues, la personne se plaint, peu ou prou, de maux de tte incessants.


Dans tous les cas, l'analyse de la douleur elle-mme, des symptmes s'y associant, et du contexte dans lequel elle survient, permettent d'tablir un diagnostic fiable.

I. LA PERSONNE SE DÉFINIT ELLE-MÊME COMME MIGRAINEUSE

A. Les cphales sont paroxystiques : elles se manifestent sous la forme de plusieurs crises spares par des intervalles de temps assez longs durant lesquels le symptme disparat.

Selon la dure des maux de tte, on distingue trois causes essentielles:

1. Les crises durent plusieurs heures : les maux de tte apparaissent ds le matin, la douleur s'accentue progressivement et disparat dans la journe. Si, de plus, la cphale est ressentie de faon unilatrale, ce qui veut dire qu'elle n'affecte qu'un seul ct du crne, et qu'elle est pulsatile : la douleur donne l'impression de coups rpts, le diagnostic est probablement celui d'une migraine proprement dite.

2. Les crises durent entre une demi-heure et une heure. Les douleurs sont accompagnes de larmoiements et de rougeurs de l'il. Elles se rptent une ou deux fois dans une journe, chez un homme de prfrence : il s'agit vraisemblablement d'une algie vasculaire de la face.

3. La douleur ne dure que quelques secondes et se rpte plusieurs fois de
faon rapproche, en salves : il s'agit probablement d'une nvralgie du nerf trijumeau.


Cette douleur est prcisment localise au niveau du territoire d'innervation du nerf trijumeau (lvres, nez, front). On pourra suspecter et dcouvrir partir de ce type de cphale :
- une sclrose en plaque
- un zona
- un neurinome, ou tumeur nerveuse, si la douleur est constante.

4. Les cphales paroxystiques peuvent se manifester :
- lors d'efforts intenses
- en mme temps qu'une toux
- sous l'effet d'un froid intense.

Elles sont dans la grande majorit des cas sans gravit, mais il faut envisager un scanner crbral de contrle, pour liminer la suspicion d'une cause srieuse (tumeurs crbrales en particulier).

B. Les cphales sont continues, incessantes.

1. Ce mal de tte a une origine oculaire : le glaucome chronique ou les diffrents types de strabisme.

2. Les sinusites chroniques provoquent des maux de tte.

3. Le syndrome de Costen(mauvais fonctionnement de l'articulation de la mchoire) peut aussi tre l'origine de cette cphale.

4. Une arthrose, une infection (spondylodiscites) ou des tumeurs localises au niveau des vertbres cervicales peuvent tre lis des cphales.

5. Si la personne prsente des vomissements, une obnubilation (elle ne
sait plus o elle est, a perdu la notion de temps), on pense une hypertension intracrnienne, qui peut elle-mme tre due :

- une tumeur
- un accident vasculaire crbral
- un abcs crbral

6. Aprs un traumatisme crnien si la personne ressent une fatigue anormale, une instabilit, une insomnie et des troubles de la mmoire, alors que l'examen pratiqu par le mdecin ne rvle rien d'anormal, il s'agit probablement d'un syndrome subjectif des traumatiss du crne.

7. Si ces cphales sont ressenties comme des brlures ou un tau, continues et s'accentuant le soir, souvent localises la nuque, il s'agit vraisemblablement de cphales psychognes ou de tension .

Elles sont dues :
- une anxit
- un tat dpressif
- un tat hystrique
- une simple tension nerveuse passagre

8. D'autres causes peuvent tre retrouves :
- hypertension artrielle
- intoxication par l'oxyde de carbone, des colles, des solvants ou certains mdicaments, pris rgulirement.

II. LE PATIENT N'EST PAS HABITUÉ AUX MAUX DE TÊTE

A. On recherche tout d'abord une nuque raide et particulirement
douloureuse, le malade
ne peut regarder la lumire et souffre de vomissements. On est alors en prsence d'un probable syndrome mning qui est d :

1. Une hmorragie mninge
2. Une mningite (virale, bactrienne ou parasitaire).

B. Chez un patient prsentant de la fivre (en dehors d'un syndrome mning) on pensera :

1. Une simple rhino-pharyngite, une grippe.
2. Si la douleur est ressentie au-dessus ou sous un il et que la pression de la zone douloureuse augmente la douleur, on pensera une sinusite aigu.
3. Par ailleurs, toutes les infections avec de la fivre peuvent engendrer
des cphales.


C. Si la personne a rcemment subi un traumatisme crnien les cphales sont dues :

1. La contusion immdiate l'endroit du traumatisme.
2. Si, aprs un intervalle de quelques heures deux jours sans symptme,
le patient prsente des cphales associes une obnubilation (le patient ne sait plus o il est, ni quel jour on est), on craint un hmatome extra dural.

3. Si l'obnubilation et la cphale apparaissent plusieurs mois aprs le traumatisme, il s'agit peut-tre d'un hmatome sous dural.
4. Si on note des douleurs plutt cervicales, on recherchera une fracture ou une entorse des vertbres cervicales.

D. Si l'examen neurologique retrouve des anomalies qui correspondent des zones prcises de commande au niveau du cerveau (par exemple une hmi-plgie de survenue brutale), on pensera alors un accident vasculaire
crbral.


E. Des lsions reconnaissables au niveau des yeux sont parfois en cause.

1. Le glaucome aigu : la douleur est ressentie du ct d'un il, qui est rouge et prsente une pupille dilate (une mydriase ) ; le globe oculaire est dur la pression.
2. Les kratites, les conjonctivites.

F. Si ces douleurs partent des dents on recherchera :
1. Une carie, un abcs dentaire
2. Une douleur lie la croissance des dents de sagesse.

Mes Salutationsking The King Zaki










barbie_douce


:
:
: 984
Localisation : Barbie Land
infos :
: 3533
: 03/04/2007


:
:
:

default : Les Cphales: maux de tte et douleurs de la face

  barbie_douce 30 2007, 13:31

Merci TKZ pr les info

Dans le cas de cphales continues, la personne se plaint, peu ou prou, de maux de tte incessants
Shockedggg kif 3aychin hado lli 3andhom had les maux wa3333
allah y7fed

mos_maya
:: ::


:
:
: 1018
infos : *****
: 3651
: 02/04/2007


:
: -
:

default : Les Cphales: maux de tte et douleurs de la face

  mos_maya 31 2007, 16:07


ʡ Embarassed
king2
: . ...
yarab

    / 04 2016, 08:17